Google se met à la recherche sémantique

Dans les mois qui viennent, Google va effectuer une des mises à jour les plus importantes de son histoire. Elle pourrait impacter 10 à 20% de ses résultats.

Prochainement, le moteur sera capable de répondre de façon intelligente aux requêtes des internautes.

Discutez en direct avec Google sémantique !

Amit Singhal, responsable des améliorations des algorithmes chez Google, a annoncé récemment la mise en place de Google sémantique d’ici un an. Cette modification de l’algorithme permettra au moteur de donner une réponse à une question posée en langage naturel.

Le célèbre moteur de recherche, qui était déjà capable de répondre à des calculs du type 3 fois 8 ou encore d’indiquer la météo de la ville recherchée, saura désormais répondre précisément à environ 10 à 20% des requêtes effectuées, grâce notamment à une immense base de données d’entités nommées.

Cette recherche sémantique se basera sur le sens des mots et de la phrase. Le but est de répondre à la question de l’internaute par une phrase. Je vous invite à lire cet article intéressant sur le SEO et la sémantique pour en savoir davantage sur la recherche sémantique.

Avec cette intelligence artificielle, on pourra demander « Qui est le président de la France ? » et Google répondra « Nicolas Sarkozy est le président de la France ». De même, après une question comme « Quelles sont les cinq plus grandes villes de France ? », le moteur sera capable de répondre par une liste.

Les impacts sur le référencement naturel

Les résultats de cette recherche sémantique se positionneront au-dessus de la liste des liens vers les sites web. Google y voit pour l’internaute, une manière plus rapide d’avoir une réponse, sans avoir à cliquer sur un lien (et donc de rester plus longtemps sur le moteur).

Mais, pour un site internet, en moyenne 80% des visites proviennent d’une recherche effectuée sur les moteurs. Conséquence : si Google répond efficacement aux recherches des internautes, ils n’auront plus besoin de cliquer et d’entrer dans les sites comportant l’information qu’ils recherchent.

Les sites concernés par les 10 à 20% des requêtes auxquelles Google serait capable de répondre seul connaîtront sûrement une baisse de trafic. Néanmoins, il est important de relativiser, car l’internaute cherchera peut-être à compléter les informations obtenues… Pour profiter de cette nouveauté de Google, je vous recommande de mettre en place des cocons sémantiques sur votre site.

Une réelle nouveauté ?

En innovant encore et toujours, Google cherche à renforcer sa domination et ses parts de marché. Mais le développement de ce type de recherche sémantique n’est pas nouveau.

En effet, depuis plusieurs années, l’outil d’analyse sémantique WolframAlpha utilise déjà un tel système de recherche / dialogue textuel. Sans parler de l’assistant vocal Siri de l’iPhone 4S, qui permet de dialoguer (vocalement) avec son smartphone…