Google : la recherche SSL par défaut à l’international

Google vient d’annoncer la généralisation de la recherche SSL par défaut pour tous les utilisateurs, quelle que soit la version de Google sur laquelle ils sont connectés. Déployée initialement sur Google.com uniquement, cette option est désormais disponible à l’international (y compris en France) et donne des sueurs froides aux webmarketeurs.

Tous les internautes connectés à leur compte Google se verront désormais redirigés de https://www.google.fr vers https://www.google.fr, la version sécurisée du moteur de recherche. Censée protéger la confidentialité des recherches des utilisateurs connectés via un accès internet non sécurisé (wifi public par exemple), cette modification va avoir un impact drastique sur les statistiques des sites éditeurs. En effet, les mots clés tapés par les internautes sur la version sécurisée de Google ne remonteront pas dans les solutions de mesure d’audience, Google Analytics inclus.

Cela signifie que les webmarketeurs ne verront plus les mots clés remonter dans leurs solutions de mesure d’audience, du moins pour les utilisateurs connectés à leur compte Google au moment de la recherche. L’impact sera donc très variable d’un site à l’autre, car il dépend directement de la nature de l’audience. Un site de recettes de cuisine, ayant une audience majoritairement féminine (35-44 ans), ne sera pas aussi impacté qu’un site fréquenté par des geeks où tous les visiteurs disposent d’un compte Google. Un site comme PcInpact sera certainement plongé dans le noir au niveau de ses statistiques sur les mots clés tapés lors des recherches.

Sous Google Analytics, la seule solution de repli réside dans l’onglet « Sources de Trafic -> Optimisations du référencement -> Requêtes » qui reprend les données des mots clés de Google Webmaster Tools. Ces données ont toutefois l’inconvénient d’être beaucoup moins exhaustives que le rapport des mots clés classique et sont, par ailleurs, uniquement disponibles sous Google Analytics.

La recherche SSL devrait passer par défaut sur toutes les versions internationales de Google dans les semaines à venir. Gardez donc un œil attentif sur vos statistiques, la mention (not provided) devrait revenir en fanfare et devenir votre mot clé phare.